icon

Besoin d'aide? appelez nous

0708081000

SYSTEMES SEQUENTIELS : LE GRAFCET

  • Teacher
    autheur
    ismahane bokal
  • Département
    GE
  • Type
    cours
Courses
Déscription

SYSTEMES SEQUENTIELS : LE GRAFCET I - Le modèle GRAFCET 1. Introduction C'est en 1975 qu'une idée apparaît, devant la complexité croissante des automatismes logiques, de créer un outil qui permette la représentation du cahier des charges d'un système, palliant ainsi les inconvénients des différentes méthodes existantes (principalement la lourdeur). Cette réflexion est conduite au sein de l'AFCET (Association Française pour la Cybernétique Economique et Technique) entre universitaires et industriels, et en 1977 un premier rapport sur l'outil GRAFCET paraît. GRAFCET : GRAphe Fonctionnel de Commande Etape Transition. L'écriture en majuscule GRAFCET correspond au modèle GRAFCET, et l'écriture en minuscule grafcet correspond au résultat graphique d'une étude du comportement d'un système. Depuis le modèle GRAFCET a été normalisé (norme internationale), complété afin d'être implanté directement dans la partie commande d'un système (grafcet programmé), à l'aide de divers langages propres aux automates programmables. Lors de la conduite d'un projet, différents grafcets seront élaborés, plus ou moins détaillés, en fonction de l'avancement de l'étude. Ils permettront la description selon différents points de vue, une vision globale du système automatisé, la description du fonctionnement du système d'un point de vue partie opérative, ou encore la description du fonctionnement attendu d'une partie commande identifiée. 2. L'outil graphique Le modèle GRAFCET : il s'agit d'un ensemble constitué d'éléments graphiques (nantis d'une syntaxe), d'une interprétation, et de règles d'évolution. Les éléments graphiques : ETAPES TRANSITIONS LIAISONS ORIENTEES Le réseau alterné étape / transition forme l'ossature du grafcet. L'interprétation : elle traduit le comportement de la partie commande, vis à vis de ses entrées / sorties. Elle associe par exemple des expressions logiques aux étapes et aux transitions. Ce sont : ACTIONS RECEPTIVITES Les règles d'évolution : au nombre de cinq, elles définissent le comportement dynamique de la partie commande. C

Les commentaires
  • yaakoub yass
    April 03, 2019

    nice nice

Laissez un commentaire

métadonnées

  • Date de publication : 11 Sep 2020
  • Vue : 100